Suite à l’appel lancé le 26 juin 2017, les « États généraux pour les archives ! » se sont tenus les 12 et 13 octobre 2017 à Clermont-Ferrand. Des professionnel.le.s et des utilisateur.trice.s ont échangé au sein de cinq groupes de travail. Les différentes propositions d’actions et de réflexions issues de ces deux jours de travail seront publiées dans le prochain numéro du 7 messidor.

Ont émergé de ces réflexions :

– l’effectivité des droits culturels énoncés dans la loi NOTRe qui passe par l’attribution de moyens suffisants et identifiés pour la collecte et la valorisation des mémoires collectives, dans leur pluralité.
– l’urgence de travailler sur la reconnaissance de l’utilité publique, sociale et citoyenne des archives quelles qu’en soient l’origine et la gestion privées ou publiques de ces fonds.
– la nécessaire co-production entre professionnel. le. s et utilisateur.trice.s en matière de collecte, conservation et communication, y compris dans leurs dimensions numériques.
– la nécessité en matière d’accès de prendre en compte la pluralité des usages pour l’organisation de cet accès et de son « accompagnement » au sein d’un « observatoire ».
– la nécessaire redéfinition d’une politique publique des archives et le nécessaire dialogue permanent avec les élus et les décideurs, ayant un rôle d’activateurs de projets, quelle que soit l’échelle territoriale.

 

Lire la suite…

Catégories : La BMD dans les médias

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *