Au 79, rue Nationale cohabitent pour le moment deux bibliothèques : la Bibliothèque Marguerite-Durand occupe un peu moins d’espace que sa voisine Jean-Pierre-Melville, une médiathèque « généraliste », mais ses ramifications s’étendent en revanche plus généreusement dans les sous-sols. « Deux kilomètres linéaires », précise Annie Metz, la conservatrice.

Mauvaise nouvelle : la mairie de Paris a annoncé qu’en 2018, les espaces fermeront pour rénovation et que seule la médiathèque Jean-Pierre-Melville rouvrirait. La Bibliothèque Marguerite Durand s’en irait elle rejoindre la Bibliothèque historique de la Ville du Paris, dans le Marais (IVe). C’est la CGT de la Direction des affaires culturelles de la Ville (DAC) qui a pointé du doigt la première ce déménagement, cette « expulsion » programmée de la bibliothèque Marguerite-Durand. Le problème ?

 

Lire la suite…

Catégories : La BMD dans les médias

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *