Si l’ABF se félicite des efforts de la Ville de Paris en matière de lecture publique et de son projet de mettre la médiathèque Melville au niveau des besoins d’un quartier populaire comme celui des Olympiades (Paris XIIIe), l’association s’interroge sur les conséquences du projet lié à l’intégration de la Bibliothèque Marguerite Durand à la Bibliothèque Historique de la Ville de Paris. La poursuite de l’amélioration de l’offre de lecture publique de la Ville de Paris ne doit pas se faire au détriment du fonds féministe unique que constitue la Bibliothèque Marguerite Durand.

Lire la suite…

Catégories : I ❤️ BMD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *