La bibliothèque Marguerite-Durand, spécialisée dans l’histoire des femmes, doit déménager et le projet inquiète. Un collectif de sauvegarde appelait au rassemblement. Nous y étions.

Sur un bout de trottoir du 13e arrondissement de Paris, entre la sortie de métro et la bibliothèque Jean-Pierre-Melville, ce samedi après-midi, on a chanté l’hymne des femmes.

Plusieurs centaines de personnes avaient répondu à l’appel du collectif Sauvons la bibliothèque Marguerite-Durand pour apporter leur soutien à cet établissement spécialisé dans l’histoire des femmes et le genre, et qui doit déménager en 2018 de Jean-Pierre-Melville pour intégrer la Bibliothèque historique de la ville de Paris (BHVP), dans le 4e.

Nous vous avions raconté en août les interrogations suscitées par le premier projet de relocalisation de cette bibliothèque unique en France : manque de place pour les fonds et pour les usagers, perte d’autonomie… A terme, craignaient syndicats et féministes, c’est un lieu de ressources essentiel sur l’histoire des femmes qui risquerait d’être relégué dans un coin.

Lire la suite

Catégories : La BMD dans les médias

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *