Des associations féministes, des universitaires et des syndicats lancent un collectif pour « sauver la bibliothèque des femmes », la bibliothèque Marguerite-Durand que la Mairie de Paris veut délocaliser dans le marais.

La bibliothèque Marguerite-Durand est née du don fait en 1932 par la journaliste féministe Marguerite-Durand, qui a légué le fruit d’une vie de collecte à la Mairie de Paris à condition que cette dernière s’engage à ouvrir et à faire grossir le premier « Office de documentation féministe ». Une promesse longtemps tenue, car quarante-cinq fonds d’archives différents y sont désormais réunis, en faisant un lieu « privilégié pour quiconque s’intéresse au féminisme, à une femme française illustre, à un groupe de femmes ou à l’histoire des femmes en général », comme Télérama le rapporte. Depuis 1989, elle est installée dans le 13e arrondissement, à un étage de la médiathèque Jean-Pierre-Melville.

Lire la suite…

Catégories : La BMD dans les médias

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *